• camilletrombini3

Les nouveautés du WEB3 et son impact sur le référencement naturel SEO



Qu'est-ce que le WEB 3.0 ?


Le WEB3.0 est un ensemble de nouveaux services et technologies qui sont proposés sur le WEB. Le WEB3.0 offre des applications web, une interaction plus étroite avec les utilisateurs, des méthodes de développement plus avancées, des technologies de veille et de traitement de l'information, des médias dynamiques, de nouvelles façons de construire du contenu. Il se distingue du WEB2.0 par sa capacité à fournir l'information quand celle-ci est requise.


Les applications ou plateformes en ligne développées à l'aide de services blockchain sont également appelées web3.0. En fait, l'essence du Web 3.0 est composée de trois axes principaux : la décentralisation, le contrôle des données et la confidentialité. Cette nouvelle déclinaison est rendue possible par la blockchain, qui offre une nouvelle façon de stocker des données en ligne via un réseau distribué et le cryptage des données.


Le web 3 pour les créateurs de contenus


Sur les réseaux sociaux comme Twitter ou YouTube, les créateurs de contenu doivent s'inquiéter d'être bannis, voire de voir leur contenu censuré sur un coup de tête. Avec le Web 3, les DAO peuvent censurer un individu s'ils le jugent nécessaire, mais c'est beaucoup plus juste que les systèmes centralisés traditionnels comme les réseaux sociaux. Les créateurs de contenu s'appuient sur les grandes plateformes sur lesquelles ils travaillent, ce qui peut causer des problèmes à bien des égards. Par exemple, seule une petite partie de l'argent que gagne le créateur de contenu lui revient, le reste allant à la plateforme. Web 3 résoudra ce problème en permettant aux créateurs de contenu d'obtenir leur juste part des revenus qu'ils génèrent.


L'impact du web 3 sur le référencement naturel SEO


Le Web a connu plusieurs améliorations dans le domaine du référencement naturel (SEO) au cours des dernières années. Les moteurs de recherche ont mis en place des technologies et des outils pour améliorer encore et encore l’expérience de l’utilisateur et la pertinence des résultats.


L’expérience utilisateur est très importante pour les moteurs de recherche. C’est pourquoi Google met en avant le contenu original et la qualité du site. En effet, depuis les années 2000, les moteurs de recherche ont tendance à privilégier les sites qui font plus de 70 % de contenu. Ce qui veut dire qu’il faut avoir un nombre important d’articles sur le site plutôt que de publicités ou d’autres éléments qui ne sont pas du contenu. En plus du contenu, il faut aussi que ce dernier soit apprécié par les internautes. Les commentaires, les avis permettent de laisser une trace sur un article et de rendre celui-ci "vivant" et donc de mieux le référencer sur google.


Cela veut dire qu’il faut générer des commentaires sur le site et laisser une trace de votre travail en ligne.


L'optimisation des moteurs de recherche devient également de plus en plus importante lorsqu'il s'agit de marketing Web 3.0.


Les bons mots-clés et les bonnes techniques de création de liens sont des facteurs clés pour améliorer le classement des moteurs de recherche, ce qui peut conduire à plus de clients.


Les moteurs de recherche comme Google et Bing mettent plus que jamais l'accent sur les liens de page et les signaux des médias sociaux en intégrant ces facteurs dans leurs algorithmes de classement. Le marketing Web 3.0 est une question de pertinence, et c'est ce dont les moteurs de recherche ont plus que jamais besoin.



Le WEB3 est en train de changer la façon dont nous interagissons avec les sites WEB. Il utilise des technologies telles que la Blockchain et l'Intelligence Artificielle pour intégrer le monde réel dans l'Internet. Les plus grandes entreprises du monde vont s'intéresser à ces technologies dans les années à venir. Ce qui va modifier le marché du référencement naturel (SEO) dans les années à venir, car il ne suffit plus d'avoir de bonnes métriques au sein d'un site WEB. Il devient nécessaire d'avoir un bon site WEB et un bon référencement naturel.


Le web 3 pas encore prêt pour demain ?


Le rapport du cabinet d'analystes Forrester a d'abord dénoncé l'impossibilité (actuelle) de se précipiter sur le Web3, l'idée que l'internet décentralisé appartient à ses utilisateurs. A l'ère des GAFAM, cet idéal basé sur l'utilisation de la blockchain est loin d'être réalisé et va sans doute aller très vite à l'encontre de la réalité des usages.


La société rapporte que la blockchain ne peut jamais être violée, même en ce qui concerne les crypto-monnaies. Les contrats intelligents et le code open source ne changent rien, et une personne malveillante trouvera toujours un moyen de contourner le système.


Que faut-il retenir du bilan de Forrester ? En fait, Web3 semble être moins pessimiste que ne l'avait prévu le cabinet d'études. Bien sûr, l'idée d'un internet décentralisé est loin d'être une réalité, surtout à l'ère de l'hégémonie des GAFAM, qui laisse utilisés nos données personnelles comme elles veulent


Cependant, le projet porte surtout l’idée d’un web plus éthique, plus sécurisé et plus respectueux de ses utilisateurs et utilisatrices, ce qui, soyons réalistes, n’arrivera pas du jour au lendemain.

0 vue0 commentaire